confiture de figues recette grand-mère
4.7/5 - (3 votes)

Quelle quantité de sucre pour une confiture de figues ?

Pour une confiture de figues qui déchire, il y a une règle d’or à respecter, le ratio sucre/fruit. En général, on parle de 55 à 65 % du poids des fruits. Donc, si t’as 1 kg de figues, faudra tabler entre 550 et 650 g de sucre. Mais attention, hein, c’est pas juste une histoire de goût, c’est aussi une question de conservation et de texture.

 

recette grand-mère confiture de figues

confiture de figues recette grand-mère

Pense à cette ne tartine craquante sous la dent, recouverte d'une couche généreuse de cette confiture de figues maison, un délice sucré qui réveille les papilles dès le premier rayon de soleil. Facile à préparer et irrésistiblement gourmande, cette confiture va vite devenir ta meilleure alliée pour des petits-déjeuners et goûters mémorables.
5 from 1 vote
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 1 heure
Type de plat Confiture
Cuisine Française, Méditerranéenne
Portions 4 personnes
Calories 240 kcal

Equipment

  • 1 Grande casserole Pour mijoter la confiture
  • 1 Cuillère en bois Pour remuer et éviter les brûlures
  • Plusieurs Pots de confiture stérilisés Pour conserver ta confiture

Ingrédients
  

  • 1 kg Figues fraîches Bien mûres pour plus de saveur
  • 600 g Sucre Ajuste selon le goût des figues
  • 1/2 Citron, jus Pour équilibrer la douceur

Instructions
 

  • Fais connaissance avec tes figues : Lave-les délicatement, coupe les extrémités, puis divise-les en quatre pour qu'elles libèrent tout leur potentiel.
  • Rassemblement général ! Attrape ta plus grande casserole, c'est l'heure de la réunion au sommet entre les figues, le sucre, et le petit rebelle, le jus de citron. On mélange tout ça, et voilà une équipe de choc prête à faire des miracles.
  • Zen, soyons zen : Allume le feu, moyen, juste ce qu'il faut pour que ça frémisse sans faire la fête trop fort. Dès que ça bulle joyeusement, on baisse les watts, on laisse mijoter. C'est pas le moment de partir en live ; un petit tour de cuillère par-ci par-là et on fait la chasse aux intrus (l'écume, on t'a vu !).
  • Le grand test : Utilise l'astuce de l'assiette froide pour vérifier la texture. Si ta confiture se fige, c'est que le moment est venu de passer à l'étape suivante.
  • La mise en pot : Remplis tes pots stérilisés avec amour, ferme-les bien, et inverse-les pour créer un vide, garantissant une conservation optimale.
Keyword confiture de figues, fait maison, gourmandise, petit-déjeuner

 

Astuces en or pour une confiture de figues au top

J’ai encore quelques pépites de sagesse à partager. Pour que ta confiture ne soit pas juste bonne mais absolument exceptionnelle, accroche-toi à ces conseils aussi précieux que des figues en pleine saison.

Choisir c’est gagner : La qualité des figues, c’est non négociable. Choisis-les mûres à point, mais pas trop molles. Une figue parfaite, c’est le début d’une confiture parfaite.

Sucre, mon ami et ennemi : On a parlé du ratio, mais parlons goût. Goûte tes figues avant de te lancer. Elles sont super sucrées ? Alors peut-être que tu peux te permettre de baisser un peu le sucre. Elles tirent sur l’acidité ? Alors là, mon ami, le sucre est ton meilleur allié.

Le petit plus du citron : Le jus de citron, c’est pas juste pour le goût. C’est un conservateur naturel qui va aussi aider ta confiture à mieux se gélifier. C’est le petit coup de pouce secret pour une texture de rêve.

La patience récompensée : La cuisson, c’est pas une course. Une confiture, ça se mijote avec amour et patience. Trop pressé ? Tu risques de te retrouver avec du caramel de figue. Trop lent ? Une soupe de figues. Trouve le juste milieu.

Stérilisation, ma belle : Tes pots, c’est comme une maison pour ta confiture. Tu veux qu’elle soit bien au chaud et en sécurité, non ? Alors stérilise tes pots comme il faut. C’est la garantie d’une confiture qui se conserve sans virer au science-fiction.

Le test ultime : L’assiette froide, c’est pas juste une astuce de grand-mère, c’est la clé pour ne pas finir avec un pot de liquide. Une goutte sur l’assiette, un petit frisson d’attente, et si ça se fige, c’est que le jackpot est à toi.

 

Les bienfaits cachés des figues

Nutriments Bienfaits
Fibres Aident à la digestion et contribuent à une sensation de satiété.
Vitamine B6 Joue un rôle dans la transformation des aliments en énergie et dans la formation de nouvelles cellules sanguines.
Calcium Important pour la santé des os et des dents.
Potassium Contribue à réguler la pression sanguine et le fonctionnement des muscles.
Magnésium Impliqué dans plus de 300 réactions biochimiques dans le corps, y compris la gestion de l’énergie.
Fer Essentiel pour le transport de l’oxygène dans le sang et la prévention de l’anémie.
Antioxydants Protègent les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.

 

Des idées gourmandes avec ta confiture de figues

La confiture de figues, c’est pas que pour le petit-déj. Voici quelques recettes qui vont te faire dire “Mais pourquoi j’y ai pas pensé plus tôt ?” :

  1. Croissants façon surprise : Tu prends un croissant, tu l’ouvres délicatement et tu y glisses une cuillère de confiture de figues. La première bouchée ? Un festival en bouche où le beurré rencontre le fruité. C’est comme découvrir un trésor caché.
  2. Tartines chèvre-figues sous leur couette croustillante : Le fromage de chèvre, c’est déjà top, mais quand tu le maries avec de la confiture de figues sur une tartine bien croustillante, tu touches au sublime. L’acidité du chèvre danse avec la douceur des figues dans une harmonie parfaite.
  3. Pizza chic : prosciutto, roquette et douceur de figues : La pizza, c’est la vie. Ajoute-y du prosciutto, un nuage de roquette et une lichette de confiture de figues, et là, c’est carrément le paradis. Chaque bouchée est une découverte, un voyage entre sucré et salé, doux et piquant.
  4. Snack barres de céréales maison et figues : Pourquoi acheter des barres toutes faites quand tu peux bricoler les tiennes ? En ajoutant de la confiture de figues, tu transformes le snack en moment de plaisir, où le croustillant rencontre le moelleux et le sucré.
  5. Douceur glacée : vanille et nappage de figues : Une boule de glace vanille, c’est déjà pas mal. Mais quand tu la nappes de confiture de figues, tu crées un dessert qui joue sur tous les tableaux : chaud, froid, doux, et incroyablement gourmand.

 

La tarte à la confiture de figues